Archives départementales de la Marne

Identification

Identifiant

Nom

Archives départementales de la Marne

Autre forme du nom

  • Archives de la Marne

Autre(s) forme(s) du nom

  • AD51

Type

  • Archives

Contact

Type

Adresse

23 rue Carnot
Châlons-en-Champagne
Grand Est
51000
France

Téléphone

+33 3 26 68 06 69

Courriel

Thèmes et sujets

Description

Historique

Créées à la Révolution, les Archives départementales de la Marne furent d’abord hébergées dans l’ancien hôtel de l’intendance de Champagne, à Châlons-en-Champagne, devenu ensuite la préfecture. En 1866, les collections furent transférées de l’autre côté de la rue, dans un bâtiment spécialement conçu pour les recevoir. C’était l’un des premiers bâtiments d’archives départementales construits en France. Il fut agrandi et restructuré plusieurs fois jusqu’à la fin du XXe siècle. Pour pallier notamment le manque d’espaces de stockage, une annexe ouvrit à Reims en 1967. Cette dernière fut entièrement reconstruite de 2011 à 2013, ce qui a permis d’augmenter le nombre de magasins de conservation. Chacun des deux centres possède des espaces ouverts au public (salle de lecture et d’exposition).

A l’origine, les Archives de la Marne ont accueilli les archives des anciennes administrations royales (intendance de Champagne, par exemple), les documents confisqués aux émigrés et aux établissements ecclésiastiques (archevêché de Reims, évêché de Châlons, abbayes, etc.), ainsi que les archives des services révolutionnaires. Les fonds se sont ensuite progressivement enrichis grâce aux entrées régulières provenant des services déconcentrés de l’Etat, du Conseil général puis départemental et des autres collectivités, ainsi que des notaires. À ces archives publiques se sont ajoutées, par dons, dépôts et achats, des archives privées, de familles, d’entreprises ou d’associations. On peut citer par exemple le fonds très complet de la société Grantil qui pendant près d’un siècle et demi fabriqua des papiers peints à Châlons, mais aussi des archives de diverses maisons de champagne et d’industrie liée à la vinification. La Grande Guerre est par ailleurs un axe prioritaire de collecte.

Aujourd’hui, les Archives départementales de la Marne conservent près de 34 km linéaires de documents, du Xe siècle à nos jours. Outre des archives sur parchemin et papier, sont préservés de très nombreux documents iconographiques (environ 100 000 photographies, 18 000 affiches, 12 000 cartes postales, 2 000 cartes et plans, etc.), ainsi que des archives électroniques pour les plus récentes. Le service possède également une très riche bibliothèque (près de 50 000 ouvrages, dont plus de 6 000 ayant appartenu à Léon Bourgeois, et 2 900 titres de périodiques).

Contexte géographique et culturel

Les Archives départementales de la Marne conservent des documents d’abord relatifs au territoire de la Marne. Si certains documents sont liés à d’autres départements français voire à des pays étrangers, ils ont été produits par des acteurs marnais ou passés par la Marne.

Textes de référence

Loi du 5 brumaire an V (26 octobre 1796)

Loi du 22 juillet 1983

Code du patrimoine, livre II

Structure administrative

Les AD51 sont un service public d’archives dépendant du Conseil départemental de la Marne.

Gestion des archives courantes et intermédiaires et politiques de collecte

Les fonds des Archives de la Marne sont à la fois constitués de versements, de dons, d’achats et de legs. Les fonds sont classés par producteur, par format, par typologie et par thématique.

Histoire du bâtiment

Fonds et collections

Les Archives départementales de la Marne conservent des fonds de photographes amateurs et professionnels (studio et/ou reporters pour des journaux), des fonds familiaux ainsi que des fonds d’associations et d’entreprises.

À l’origine classées dans les fonds privés (série J), les photographies entrées par voie extraordinaire ont été majoritairement recotées en série iconographique (Fi) à partir de 1964. Certaines photographies sont toutefois toujours conservées en série J. Quelques grandes thématiques traversent les fonds : la Première Guerre mondiale, les débuts de l’aviation et le champagne. Les arts et traditions populaires ainsi que l’architecture, particulièrement sacrée, sont aussi largement représentés. Une grande variété de supports est recensée parmi les quelques 100 000 photographies conservées. On trouve notamment des spécimens de daguerréotypes, d’ambrotypes, de stéréoscopies, de plaques de verre, de tirages à l’albumine, d’ektachromes, de négatifs souples ainsi que des images numériques. De nouveaux ensembles et pièces photographiques viennent régulièrement enrichir les fonds iconographiques des Archives de la Marne. Cet ensemble est valorisé auprès du public via des expositions, des visites et ateliers avec les scolaires, des activités éditoriales sur le site internet des Archives et le compte Facebook du département de la Marne, des conférences et les Journées européennes du patrimoine.

Instruments de recherche, guides et publications

Accès et services

Heures d'ouverture

Les salles de lectures de Reims et Châlons-en-Champagne sont ouvertes de 8h30 à 17h, du lundi au vendredi sauf jours fériés (suspension des demandes de communication de 11h45 à 13h30). Communications : 20 cotes par personne et par journée. Pas de réservation de documents. Heure de la dernière demande l'après-midi : 16h15

Conditions d'accès et d'utilisation

Il existe plusieurs modalités d’accès aux documents iconographiques conservés par les Archives départementales de la Marne :
Une partie des fonds de cartes postales et des photographies liées à la Première Guerre mondiale est numérisée et librement consultable sur le site internet des Archives.
Une quantité plus importante de documents iconographiques (photographies, cartes postales, gravures, dessins, affiches, etc.) est numérisée et consultable sur les ordinateurs en salle de lecture.
Enfin, les documents originaux non numérisés sont consultables en salle de lecture.

Accessibilité

L'entrée du centre de Châlons-en-Champagne est située en face de la Préfecture, rue Carnot. Depuis la gare SNCF, prendre la ligne de bus n° 1, direction Tissier - Croix Dampierre, et descendre à l'arrêt «Préfecture». Pour les horaires et un plan, voir le site http://www.sitac.net Le centre de Reims est situé à l'entrée du campus de sciences de Reims (du côté du rond-point de la Défense). Un parking de 48 places est disponible à l'intérieur de l'enceinte des Archives. Depuis le centre-ville ou la gare SNCF, prendre la ligne de bus n° 3, direction Moulin de la Housse, et descendre à l'arrêt «Faculté des sciences». Pour les horaires et un plan, voir le site http://www.citura.fr Les deux salles de lecture sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Services d'aide à la recherche

Un président de salle et un magasinier seront en permanence présents pendant la consultation des fonds et pourront être sollicités si besoin.

Services de reproduction

Les photographies de repérage sont autorisées en salle de lecture mais le public doit venir avec son propre matériel photographique. Les demandes de reproduction sont traitées par le laboratoire photographique des Archives départementales dans les meilleurs délais après réception du règlement.

Equipements à destination du public

Annexes

Identifiant de la description

Identifiant de l'institution

Ø

Règles ou conventions utilisées

ISDIAH

Historique de la notice

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Site internet des Archives de la Marne. Consulté le 04/04/2022.

Notes relatives à la mise à jour de la notice

Il est conseillé de se rendre sur le site internet des Archives départementales de la Marne qui est régulièrement mis à jour.

Autrices : Maëlle Szwaicer, Isabelle Homer

Mots-clés

Points d'accès

Contact principal

23 rue Carnot
Châlons-en-Champagne, Grand Est
FR 51000